50METRES.webp

RÉCIT EN ESPACE PUBLIC

1H10

GRATUIT

SUR RÉSERVATION

picto-temps-fort-Jeunesse.png
picto-7-ans-Vacances.png
picto-hors-les-murs.png

RDV devant le centre social Nelson Mandela 

Rue Robert Colacioppe 

50 mètres,

la légende provisoire

Agence de Géographie Affective  

vendredi

22 AVRIL

14h30 ET 18H00

La ville est un terrain de jeu propice à tous, enfants comme adultes. Il suffit de regarder et de la parcourir, avec fantaisie, entrain et gourmandise. Vivez l’imaginaire en direct !  

Sous le joli nom d’Agence de Géographie Affective se cache une équipe futée qui nous interroge sur la ville et sur l’enfance, et donc, bien sûr, sur les adultes. Elle nous interpelle en vrai, dans la ville, dehors. 50 mètres, c’est la distance moyenne de liberté laissée aux enfants, leur aire de jeu potentiel. C’est à peine une rue, même pas un quartier, un espace réduit qui laisse peu de possibilités, pas d’errance, pas de place non plus à la rumeur sur certains individus réels ou fictifs qui arpenteraient la ville… Pourtant, les enfants d’aujourd’hui ont aussi leurs histoires, légendes, imaginaires. Comment les expriment-ils ? Quelle place pour eux ? Comment leur donner une respiration, du volume et de l’importance ? 

Et si l’aventure commençait juste là, au bout de la rue ? 

Avec le soutien de l'OARA

> plus d'infos

OARA_CMJN-01.png
 

Direction artistique : Olivier VillanoveArchitecte-révélateur d’espace : Dimitri MessuAutrice : Catherine Verlaguet Factrice de masque, costumes et ensauvagement : Marion BourdilDispositif sonore : Loïc LachaizeCréation sonore : Guillaume Laidain Scénographie : Christian GeschvindermannRégisseur·se·s en alternance : Rémi Labrouche ou Leslie Seuve Trois comédiens-conteurs : Raphaël Droin, Anne Reinier, Dimitri RizzelloCoordination et médiation enfants complices : Tania Douzet et Anouk Ferre / Avec la complicité d’enfants du quartier du Tassy de Port-de-Bouc,  en partenariat avec le centre social Nelson Mandela. 

Conditions d'accès / mesures COVID

Depuis le 14 mars, la présentation d'un pass sanitaire ou vaccinal et le port du masque ne sont plus exigés (+ d’infos). Il est recommandé de continuer à respecter les gestes barrières.