Un voyage interstellaire vous attend au Sémaphore

Dernière mise à jour : 24 nov.

Pour terminer le mois de novembre de façon spectaculaire, le théâtre accueille entre ses murs la dernière création d’Emmanuel Meirieu : DARK WAS THE NIGHT. Un spectacle grandiose à ne manquer sous aucun prétexte ce mardi 29 novembre à 19h30 !

Une création qui s'inspire de faits réels :

En 1977, un vaisseau spatial - Le Voyager - décolle pour l'espace interstellaire. Avec lui, il emporte vers les étoiles un message destiné aux civilisations extraterrestres : le "Voyager Golden Record". Ce disque d’or de l’humanité contient 118 photographies prises sur la terre, leurs salutations en 55 langues, des extraits de textes littéraires, des sons enregistrés sur notre planète et 27 musiques, dont une chanson blues de 1927 de Blind* Willie Johnson : "Dark was the night, cold was the ground" Sombre était la nuit, froide était la terre » ). Cette chanson marque le point de départ du voyage du metteur en scène Emmanuel Meirieu.

*Blind : aveugle.

« Ceci est un présent d'un petit monde éloigné, un témoignage de nos sons, notre science, nos images, notre musique, nos pensées et nos sentiments. Nous tentons de survivre à notre époque pour pouvoir vivre dans la vôtre. » - paroles du Président Jimmy Carter


Qui était Blind Willie Jonhson ?

Blind Willie Johnson est mort de pneumonie à 40 ans au Texas, une nuit d'hiver de 1949. Il a été refusé à l'hôpital parce qu'il était noir, pauvre et aveugle. Il a été retrouvé dans les ruines de sa maison qui avait brulée quelques jours avant, car il n’avait aucun autre endroit pour s’abriter et dormir. Le corps de Willie a été recouvert de terre sous une tombe sans nom, dans un terrain vague dont on avait fait un cimetière pour les noirs.

Mais en 2012, à bord de Voyager, sa musique est entrée dans l'espace interstellaire, gravée dans un disque en or inoxydable.


Quand notre monde aura péri, bien après notre extinction, quand même notre soleil sera mort, il restera encore cette trace de nous, dans l'immensité de l'univers, pour témoigner de la meilleure part de notre étrange et fascinante espèce : la voix et la musique de Blind Willie

Johnson, filant à 16km/seconde, dans un vaisseau spatial, parmi les galaxies.


Les souhaits et promesses d'Emmanuel Meirieu :

« Je ferai de son histoire un spectacle à ma façon. Nous voyagerons au Texas des années 20, jusqu'au lancement de Voyager. Nous marcherons dans les cimetières noirs abandonnés avant de rejoindre l’espace interstellaire. Pour que la voix de Willie, et celle de tous les sans voix, résonnent dans nos théâtres. »

« Je voudrais que tous mes spectacles soient des monuments aux oubliés, aux abandonnés, aux sans-traces, à tous ceux que la Grande Histoire broie, puis efface, ceux qu’elle ne racontera jamais. »


Quelques photos de l'incroyable décor de DARK WAS THE NIGHT :


Informations pratiques :

Tarifs : de 4 à 14 € | + 12 ans | Durée : 1h30


N'attendez plus et réservez vos places pour ce voyage interstellaire !

Réservations : 04 42 06 39 09 | Billetterie en ligne

25 vues
Actus